Le gui accroché aux arbres

La plante sans racine

Les grosses touffes de gui 
s'affichent sur les branches des arbres

Le gui ne pousse pas en terre, 
il n'a pas de racine

Les feuilles sont vert jaunâtre

Il fleuri en mars / avril

C'est une plante épiphitoïde hémiparasite, 
qui ne prélève presque que de la sève brute (eau et sels minéraux) 
puisque grâce à ses chloroplastes, elle est capable 
d'assimilation chlorophyllienne y compris en hiver

Normalement, le gui n'attaque pas les cellules de l'arbre parasité, 
il ne décompose pas le bois mais il en diminue la qualité

Les petites boules blanche, 
ce sont les fruits du gui

Ces boules font 6 à 10 mm de diamètre, 
elles sont d'un blanc vitreux 



En Europe du Nord (y compris en France), 
il est d'usage de s'embrasser sous une branche de gui 
et de choisir une baie de la gerbe, 
symbole de prospérité et de longue vie 
au moment des fêtes de Noël et du jour de l'an

Les fruits apparaissent en hiver

Pour nous les humains,
ces fruits sont toxiques !

Les grives et les mésanges bleue apprécient ces baies





La dispersion des graines est avant tout assurée
par la grive qui mange les fruits du Gui 
elle rejette les graines non digérées dans ses fientes





Ces photos ont été prisent le 24 janvier

Je remercie Wikipedia pour toutes ces précieuses infos !

11 commentaires:

  1. Merci beaucoup, Daniel, c'est très instuctif. Moi, j'avais une certaine idée sur cette plante,
    je l'associais aux fêtes hivernales, mais je ne savais pas qu'elle parasitais les arbres.Encore je sais que c'était la plante des Druides, il l'utilisaient pour leurs rituels, mais aussi ils l'appréciaient pour ses verus médicinales. De nos jours on l'utilise pour guérir l'hypertension artérielle, mais, attention, ça doit être recommandé par le médecin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jana, oui il est préférable de s'adresser à des professionnels, c'est plus prudent
      Je te souhaite une bonne semaine, amicalement, (Daniel)

      Supprimer
    2. Correction (pour mon commentaire): vertus médicinales (lol)

      Supprimer
  2. Bonjour Dan
    Merci pour cet article dans lequel j'ai appris pas mal de choses
    Bonne journée
    Moïsette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Moïsette
      On apprend tous les jours lol
      (comme toi, j'ai appris)
      Bonne journée (Daniel)

      Supprimer
  3. Coucou Dan !
    Malgré sa toxicité, le gui européen est très utilisé en phytothérapie, c'est le poison qui guéri, la plante sacrée par excellence.
    Très jolies photos Dan !
    Mes 4 bises bretonnes pour une agréable journée !
    Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Florence
      Je laisse toutes ces explications aux professionnels lol
      Bonne journée ! (Daniel)

      Supprimer
  4. Pour aller le cueillir il faut la grande échelle des pompiers ou être un excellent grimpeur d'arbre !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrais qu'il est haut perché !
      Bonne journée (Daniel)

      Supprimer
  5. Dans un passé pas très lointain, en Normandie par exemple, il était obligatoire d'enlever le gui de tous les arbres pour protéger les pommiers (entre autre). Les garde-champêtres avait l’œil et donnaient des contraventions aux propriétaires négligeants.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais entendu parler de ça,
      Pour les chardons dans les champs, c'est pareil il faut les détruire
      Bonne journée (Daniel)

      Supprimer

.............................IMPORTANT.................................AIDE AUX COMMENTAIRES : ................................................
(1) -Ecrire le commentaire dans le rectangle blanc
(2) -Cliquer sur la petite fleche noire
(3) -Menu déroulant, sélectionner ---Nom / URL---
(4) -Modifier le profil * (Nom : votre pseudo) *(URL: http:// votre adresse blog)
(5) -Cliquer continuer
(6) -Cocher la case :"je ne suis pas un robot" une fleche apparait
(7) -Cliquer sur Publier (et voilà, votre commentaire est enregistré)
Si vous utilisez l adresse de votre profil Blogger/Google+, cocher en bas à droite de votre commentaire (m informer)
..................................................................................................................................................................................